Les Vins

L'histoire du domaine

 

Histoire de Tirecul La GravièreC'est au cours de l'hiver 1992, que nous, Claudie et Bruno Bilancini, avons pris en fermage le très ancien Premier Cru de Tirecul, alors en  piteux état, avec pour but de renouer avec le prestigieux passé du domaine. Très rapidement, nos efforts sont récompensés par la presse  et l'excellent accueil des amateurs. Le succès qui en découle nous permet de racheter le domaine en 1997.

 

Le site exceptionnel de Tirecul s'étage entre 60 et 100 mètres d'altitude, avec des vignes exposées au Nord et à l'Est. Cette rareté permet d'obtenir la maturation lente du raisin, source de complexité et de  finesse. La nature argilo­calcaire des sols contribue également à la  qualité des vins, les sols les plus calcaires étant dévolus à la productions de blancs secs de garde.

 

La proximité de la Dordogne, l'exposition des pentes et les sols argileux favorisent le maintien de brouillards automnaux,  indispensables au  développement de botrytis cinerea, la miraculeuse Pourriture Noble.

 

La proportion importante de muscadelle dans les assemblages apporte à ceux­ci la finesse et l'élégance caractéristiques de tous les vins de Tirecul la Gravière. Celle là est valorisée par le sémillon et bientôt par une touche de chenin.

 

Depuis 2009 nous avons débuté une conversion officielle à l'agriculture biologique, en fait démarrée officieusement au début des années 2000.

 

Ainsi tous nos vins depuis le millésime 2012 sont certifiés Vins Biologiques. Ils ne subissent d'ailleurs pas de traitement pour éviter des dépôts naturels.